top of page
Rechercher
  • bnourry4

Notre parrain 2023 : Erik Orsenna


Erik Orsenna, né le 22 mars 1947 à Paris, est un écrivain et académicien français.

  • Il devient chercheur et enseignant dans le domaine de la finance internationale et de l’économie du développement (université de Rouen, université de Paris I, École normale supérieure, London School of Economics).

  • En 1981, il devient conseiller au ministère de la Coopération auprès de Jean-Pierre Cot, s’occupant des matières premières et des négociations multilatérales.

  • Il est la plume de François Mitterrand1, dont il est conseiller culturel de 1983 à 1984 avant d’être nommé maître des requêtes au Conseil d’État en 1985, puis conseiller d’État en juillet 2000, avant d'être en disponibilité de cette institution, puis en retraite.

  • Il est membre du Haut Conseil de la francophonie.

  • De 1995 à 2001, il est président de l’École nationale supérieure du paysage.

  • En 2002, il est membre du conseil de surveillance du groupe Canal+ et il est actuellement membre du conseil de surveillance de Telfrance (depuis décembre 2004).

  • Il fait partie de la commission Attali, où il fait la connaissance d'Emmanuel Macron.

  • Il a reçu le prix Goncourt et le prix Goncourt des lycéens en 1988 pour L'Exposition coloniale.

  • Il est élu membre de l’Académie française au 17e fauteuil le 28 mai 1998.


Commentaires d’Erik Orsenna sur son engagement autour de la Loire, dans le cadre de sa participation au concours « La Loire dans tous ses états » en tant que parrain :


L’association « Initiatives pour l’Avenir des Grands Fleuves » est née en 2015 (année de la COP21 et de l’Accord de Paris) d’un constat simple : les fleuves restent trop méconnus, voire négligés alors qu’ils rendent des services essentiels aux sociétés ; et d’une conviction : la nécessité de développer un usage respectueux et raisonné des fleuves pour un avenir commun durable. L’avenir du Vivant sur Terre dépend fortement de l’avenir des fleuves, et plus précisément de notre relation à eux. Notre responsabilité consiste à la fois à préserver ce bien commun que nous, humains, exploitons à des fins diverses (énergie, transport, industrie, agriculture, loisirs) et à concilier leurs usages. Afin que les services rendus par les fleuves bénéficient au plus grand nombre et pour longtemps, tout en créant de la valeur là où elle n’existe pas encore. Cette association, présidée par Erik Orsenna, a pour vocation de porter la voix des fleuves partout dans le monde, de partager l’expertise, de sensibiliser et de mettre en lumière les solutions déjà mise en œuvre dans les territoires ou bien à développer.

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page